8 ATHLÈTES DE L’ACA  QUALIFIÉES AU PRE-France INDOOR !!!

1 février 2017 - 18:44

Samedi 28 et dimanche 29 janvier 2017

Pré-France individuel INDOOR à Rennes

  

Les athlètes de l’ACA ont mené leur saison hivernale avec brio, avec pour finir une très belle représentation aux Pré France qui se déroulaient dans la magnifique salle Robert Poirier à Rennes. 

C’est une grande 1ère pour l’ACA de voir autant de qualifications sur ce type de rendez-vous, car jusque-là seuls quelques athlètes avaient pu vivre cette expérience. Et ce rendez-vous a revêtu un caractère encore plus particulier puisque la compétition a eu lieu dans la récente salle de Rennes, inaugurée en décembre 2015. Et qui dit « Rennes », dit beaucoup de kilomètres, un déplacement sur 2 jours, une vraie organisation à mettre en place !

Tout d’abord, trouver un gîte capable d’accueillir nos 8 athlètes, mais aussi les coaches et officiels…et c’est dans une jolie maison, à 40 minutes de Rennes que l’équipe à trouver où se poser !

Ensuite, gérer le déplacement, co-voiturage, les repas…bref, une vraie expédition !!!

Tout cela réglé, orchestré, place à l’athlétisme et à nos athlètes...

L’arrivée dans la salle a été impressionnante, car bien-sûr, nos athlètes sont tous habitués à concourir, mais cette salle, cette compétition où les meilleurs de Normandie/ Bretagne viennent s’affronter, rendent le contexte un peu plus « stressant », mais c’est aussi ça qui fait monter l’adrénaline !!!!

 

Charline Laclie (CAF) qui a ouvert le bal avec le 60m en série. Alors, oui, le mot « stress » a pris tout son sens, et la 1ère course a été en dessous de ses capacités.

La 2ème course lui permet de confirmer un de ses meilleurs chronos, et la finale a eu raison d’elle (un mauvais départ et c’est difficile de rattraper).

Après 3 60m, Charline a attaqué son 400, et même si la fatigue musculaire commençait à se faire sentir, elle réalise tout de même un bon chrono !

Et comme elle n’en avait pas assez, dès le lendemain, elle a rechaussé les pointes pour s’attaquer à son 200. Un bon chrono, et une grosse fatigue au bout !

Bravo pour ces performances, avec une petite leçon tout de même à retenir pour la saison estivale…faire des choix quand les épreuves sont rapprochées !!!

Voici ses résultats et son ressenti sur cette compétition :

60m série : 8’’43 (R1)   ½ finale 60m : 8’’30 (IR4) Finale 60m : 8’’47 (R2)

400m : 69’’38 (R6)   200m série : 27’’96 (R2)

« Par où commencer, je pense être chanceuse d'avoir réussi à se qualifier a ces championnats surtout pour ma première année cadette, sa a été plutôt épuisant de ne faire que courir, s'échauffer, courir, s'échauffer, courir, s'échauffer après tout le trajet en voiture qu'on avait fait mais bon on s'est tous fait plaisir et c'est le principal  »

 

Adama Sambague (ESM) lui a emboîté le pas sur le 60m, une discipline qu’il affectionne particulièrement, et surtout l’envie de se venger d’un certain « faux départ » qui lui a laissé, à lui et au reste de l’équipe, un goût amer !!

Il a attaqué donc sa série, plutôt « tendu » et a assuré son départ, ce qui lui permet de réaliser un bon chrono !!

La demi-finale a été très très tendue, car le départ n’a pu réellement se faire qu’après 2 faux départs, dans les couloirs à côté d’Adama… Le coup de pistolet et un super départ, une belle gestion de course et aux 5 derniers mètres, sa douleur dans la cuisse le saisit…il termine quand même cette course avec en prime un chrono époustouflant !!!

Mais hélas, la douleur étant installée, impossible de courir la finale ...alors rendez-vous pris pour la saison estivale… le niveau national est à portée de pointes !!!

Voici ses résultats et son ressenti sur cette compétition :

60m série : 7’’23 (IR1)   ½ finale 60m : 7’’17 (IR1), nouveau record personnel et forcément un nouveau record ACA ESM et TCM du 60m.

« Pour ma part j'ai passé un très bon week-end avec l'ensemble du groupe comme d'habitude la joie et la bonne humeur été au rendez-vous ce sont des moments inoubliables et qui sont à refaire quand je vois la bonne ambiance qui règne dans le groupe mon seul regret est de ne pas avoir commencé plus tôt cette aventure avec l'ACA...
Je suis assez satisfait de mes performances  malgré mes pépins physiques...
Je remercie les meilleurs des entraîneurs pour leur confiance et du travail qu'ils font pour nous aider à progresser compétition après compétition. »

 

Anthony Stalin (CAM) s’est qualifié sur 2 épreuves, le 60m et le saut en longueur. Alors, il était convenu qu’il ne court qu’en série pour se concentrer sur le saut. Sage décision lorsque les horaires se chevauchent !!

Il réalise un bon chrono, malgré le stress et l’attente que toutes les séries se courent !

Les conditions étaient donc idéales pour s’attaquer au saut…mais rien n’est joué d’avance …des courses d’élan déréglées et c’est la cata…3 « essais », concours terminé ! Mais une chose est sûre, au vu des sauts et avec l’entrainement qui va pouvoir reprendre...les 6m devraient être dépassés en estival !!

Voici son résultat et son ressenti sur cette compétition :

60m série : 7’’76 (R3)   Longueur : 0

« Un moment très convivial avec les membres du club, tout le monde est derrière chaque athlète pour nous pousser à aller plus loin. Merci à tous. »

 

Manon Aublé (CAF) a dû faire un choix entre les 2 disciplines sur lesquelles elle était qualifiée, le 800 et le 400, ces 2 courses se suivant en fin de journée.

Et même si elle avait une revanche à prendre sur son dernier 800, qui pour rappel n’a pas été chronométré suite un problème technique, elle a choisi le 400. Très bon choix puisqu’elle a battu son record personnel, et que ce chrono ne demande qu’à baisser en estival !!

Voici son résultat et son ressenti sur cette compétition :

400m : 67’’24 (R4) et nouveau record personnel.

« Alors Ces pré France ont été une expérience assez particulière pour moi. J'étais contente d'y participer mais j'avais l'impression de ne pas avoir ma place durant cette compétition avec mon retour de blessure, je pensais ne pas avoir le niveau. Mais je me suis mise dans ma bulle et finalement ça a été. Après l'ambiance, le gîte, le stade, vraiment pas mal, vraiment
J'ai oublié de dire : Merci beaucoup à nos coaches ( en général le STAFF) qui ont été là pour nous et qui nous ont accompagné jusqu'à rennes, magnifique séjour
. »

 

Pierre Michelet (CAM) a décroché sa place pour venir courir un 400m. Une belle aubaine pour notre athlète qui connait une belle saison hivernale et qui la termine en beauté, puisqu’il a participé aux pré-France salle et courra la semaine prochaine les ½ finale de cross à Mortagne en Perche, tout comme Manon.

Cette course difficile et technique, revêt un caractère encore plus complexe lorsqu’il faut attendre la journée complète jusqu’à 19h ...toutes les émotions y passent…empressement, excitation, stress, fatigue …pas facile dans ces conditions de réaliser un chrono. Il a malgré tout bien géré et même s’il reste déçu, son chrono reste honorable !!

Voici son résultat et son ressenti sur cette compétition :

400m : 58’’96 (R6)

« Ah... et bien pour moi c'était tout nouveau les pré France en salle et un peu déçu par mon 400 mais bon à part ça c'était un très bon week-end .»

 

Baptiste Corsi (ESM), a lui aussi dû faire un choix sur sa course, et c’est le 400m qu’il a décidé de courir. Et comme Pierre, l’attente, la fatigue n’ont pas aider à gérer cette course. Une course d’ailleurs compliquée puisqu’il l’a couru quasiment que dans le couloir 2, gêné par les autres coureurs. Alors, même si le résultat n’est pas à la hauteur de ses capacités, il faut noter que les conditions météorologiques du dernier mois n’ont pas aider à une bonne préparation de fond. Vivement la période estivale !!!

Voici son résultat et son « petit » ressenti sur cette compétition :

400m : 53’’67 (R1 )

« Pour cette dernière compétition Indoor avant l'hiver prochain l'objectif était surtout de se faire plaisir, ne pas se mettre trop de pression comme c'est souvent le cas sur les compétitions de ce niveau et essayer d'être relâché. C'était la première fois en plus de quatre années que je courais dans une salle autre que celle de Val De Reuil et c'était très agréable de découvrir une nouvelle infrastructure même si la majorité des participants restent les mêmes. Malheureusement le 400m se courrait à 18h50 (il s'est d'ailleurs couru avec près de 30 minutes de retard) soit plus de 7h d'attente dans la salle, complique la gestion du stress et fatigue un peu le système nerveux. Mais pas d'excuses une fois dans les blocs rien n'est écrit avant que le starter ne donne le départ de la course. Ma série était assez serrée et je me suis retrouvé à courir à peu près 420m puisque je n'ai jamais réussi à me rabattre dans le premier couloir, dans ces conditions je ne suis pas déçu de mon chrono même si je visais mieux, la saison estivale chacun gardera son couloir et je n'aurais plus ce problème. Une fois la course terminée il était temps de rentrer au gîte non pas pour recharger les batteries mais pour des moments de convivialité indissociable de l'esprit club ACA, avec le repas puis une grosse soirée de compétition de jeux vidéo pour les athlètes masculins qui avaient effectués toutes leurs épreuves et nous avons donc pu profiter au maximum de la nuit pour nous affronter entre autres sur Mario Kart et des pistes d'athle virtuelles. Mais avant tout de passer du temps ensemble dans un autre contexte que l'entraînement ou la compétition, ce qui est toujours de très bons moments. Enfin le lendemain malgré les maigres heures de sommeil c'était reparti pour une journée dans la salle de Rennes pour voir les dernières athlètes du club en lice. Un peu frustrant de devoir rester dans la position de spectateur surtout avec une si belle piste sous les yeux mais bon il faudra faire le nécessaire pour pouvoir décrocher plusieurs qualifications cet été permettant de prolonger le plaisir en passant plus de temps sur la piste. Enfin le trajet du retour a servi a rattraper une partie de la dette de sommeil que nous avions. Merci beaucoup à Keltoum, Séverine, Bruno et Didier qui sont de véritables "couteaux suisses" et qui nous ont permis de vivre ce super week-end qui a semblé très (trop) court ! On a été chouchoutés même mieux que des athlètes internationaux ! »

 

Corentin Henry (ESM) a bien-sûr fait le déplacement pour le lancer du poids. Son 1er pré-France dans la catégorie « espoir ». Il a donc lancé avec un très bon groupe de lanceurs, les séniors. Il a abordé cette compétition avec beaucoup de sérénité et de confiance, les jets à l’échauffement étant particulièrement prometteurs. Et il n’a pas été déçu !! même si la ligne des 12m n’est pas encore dépassée, il s’en approche à grand pas. Son jet le classe 32ème français dans sa catégorie et le rend qualifiable aux championnats de France (qui se dérouleront à Lyon le weekend end prochain).

Voici son résultat et son « énorme » ressenti sur cette compétition :

Poids 7kg : 11m91 (R2)nouveau record personnel et forcément un nouveau record ACA ESM et TCM du lancer de poids.

« Ça va c'était cool. »

 

Inès Delatouche (CAF) s’est qualifiée sur 3 épreuves, mais a préféré ne pas faire le 60m pour se préserver et elle a bien fait !!

Elle a eu le droit à « un petit cadeau » de l’organisation puisque sa 1ère course du 60m haies se courrait en même temps que le concours de poids, de quoi mettre une pression supplémentaire !! Et même si effectivement la tension était palpable, rendant difficile la possibilité de faire des performances, elle fait de très belles courses, se classant 4ème cadette en finale et un lancer de poids de bon niveau.

Voici ses résultats et son ressenti sur cette compétition :

60m haies : 9’’26 (IR2)   finale 60m haies : 9’’25 (IR2)   Poids 3kg : 10m60  (R3)

« Ce week-end a été riche en émotion, tout d'abord j'ai dû géré mon stress avec mes deux épreuves en même temps chose qui n'a pas été très facile, mon ressenti sur le poids c'était impressionnant j'ai été mangée par le stress et j'ai perdu mes moyens mais je suis quand même contente, sur les haies je me suis éclatée, j'ai couru ma première course avec un bon ressenti mais alors le deuxième été encore mieux que la première c'est juste énorme et en plus ça change la piste était agréable. Dans l'ensemble je me suis éclatée et l'ambiance été super. »

 

Un grand bravo et merci à tout le staff qui a pris soin des athlètes de l’ACA durant tout ce weekend !!!

Une mention spéciale pour nos jeunes officiels en herbe, Lucile et Erwan qui ont officié durant ces 2 jours sur des concours en tant que jeune juge, et qui ont montré leur efficacité et déjà leur savoir-faire !!!

Commentaires

CALENDRIER HIVERNAL 2017/2018

Mise à jour le 24.09.2017

2017-2018 RECORDS ACA

La saison 2016-2017 a été une moisson exceptionnelle en records ACA dans toutes les catégories de l'ACA, aussi bien sur les compétitions " STADE" que les compétitions "HORS STADE" puisque 162 records ACA ont été réalisés!!! soit 56 records de plus que la saison 2015-2016... Que nous réserve la saison 2017-2018? le temps nous le dira, mais tout au long de la saison vous pourrez suivre les exploits des athlètes du club d'athlétisme des Andelys qui réaliseront de nouveaux records pour permettre encore à d'autres athlètes de les détrôner afin de montrer qu'un record est fait pour laisser la place à une nouvelle performance, et dans le cas inverse et dans tous les cas, ces performances restent "l'ADN" de tour club de compétition!!!

Nouvelle mise à jour des records ACA le 24/09/2017:

C'est donc nos athlètes du hors stade qui commence à graver l'histoire des records de l'ACA pour cette saison 2017-2018, ou au delà de la performance sur ces 6 heures de Gravigny, la cohésion de groupe et le dépassement de soi dans un projet commun a encore été une victoire collective pour nos athlètes de l'ACA :

92km800 en équipe TCM pour Benoît CAMBIER, Kévin BONSENS, Ulices GONCALVES et Alain GUYADER.

79km600 en équipe Mixte pour Anne Gaëlle BUISSON, Jim PINEL, Thierry GROSCOL et Thierry CARRIERE.

74km500 en équipe TCF pour Noémie GUYADER, Jessica BLANCHARD, Sonia GRONDIN et Marie-Thérèse BEZIEL.

 

   Ce qui nous fait commencer à 3 records pour ce début de saison et pour le détail, cliquez : ICI